Changer son mode de vie

Un autre avantage dont j’ai bénéficié est la possibilité de prendre des douches plus rapides. En fait, le shampoing prenait autant de temps, mais comme j’utilisais un rinçage au vinaigre de cidre de pomme comme « après-shampoing », cela éliminait le long processus consistant à laisser l’après-shampoing prendre et le temps qu’il fallait pour le rincer.

Il est facile à transporter pendant les voyages, car il suffit d’avoir votre shampoing solide maison et une petite bouteille de rinçage pour être prêt à partir ! Lorsqu’on commence à changer de mode de vie pour un monde sans produits chimiques, on s’habitue facilement aux nettoyants naturels comme le shampoing solide.

Dès qu’on commence à obtenir plus d’informations sur les produits chimiques contenus dans les shampoings conventionnels, on décide naturellement de changer de produit. On apprend que les shampoings chimiques éliminent le sébum (huile naturelle de vos cheveux), ils provoquent une surproduction de votre cuir chevelu pour tenter de compenser le fait d’avoir été décapé au départ.

En enlevant l’huile naturelle de vos cheveux, on ne fait qu’empirer les choses. C’est alors que le shampoing solide devient une évident. On a du mal à se dire qu’on peut utiliser un produit de lavage solide pour les cheveux, mais l’idée fait son chemin au fur et à mesure.

Pour votre shampoing solide maison, nous pouvons utiliser les ingrédients ci-dessous :

  • Huile d’olive
  • Huile de noix de coco
  • Huile de ricin

L’huile de noix de coco donne un beau pain dur qui nettoie et mousse bien, mais il peut sécher, il est donc recommandé de ne pas en utiliser plus de 30%. L’huile d’olive donne un shampoing plus doux qui a de merveilleuses propriétés hydratantes, mais qui ne mousse pas beaucoup. Il est recommandé d’en utiliser jusqu’à 50%.